Impatient de retrouver votre home sweet home, vous ouvrez fébrilement la porte et là, c’est la douche froide : vous sentez une forte odeur d’humidité, foncez voir ce qu’il se passe et découvrez de l’eau plein la cuisine (ouverte bien sûr) et donc plein le séjour.

 

Premier réflexe : coupez l’eau au plus vite et appelez immédiatement votre courtier

Pendant que l’un éponge, l’autre doit au plus vite joindre le courtier. Si vous avez la chance d’en avoir un. Car seul un courtier prend contact instantanément avec vous, à tout moment. Il est à vos côtés à chaque étape, pour vous rassurer et vous conseiller. Quel que soit le sinistre, il s’y connaît (il en a vu d’autres !) et prend les choses en main :

  • Votre courtier peut déterminer très vite la cause exacte du dégât des eaux. Par exemple, une rupture de canalisation. Il sait aussi exactement comment vous êtes couvert : c’est lui qui a établi votre contrat d’assurance  « habitation ».

  • Il vous explique la meilleure façon d’évacuer l’eau, d’assécher le logement, de louer un déshumidificateur (qui vous sera remboursé)

  • Il évalue correctement le montant des dommages

 

Conseil de pro : " Commencez toujours par prendre un maximum de photos ! "

 

  •  Il prend l’initiative, si nécessaire, d’intenter un recours contre le fournisseur de la vanne si celle-ci est en cause

  • Il traite directement avec la compagnie d’assurance pour que vous soyez indemnisé au plus vite

  • Il défend vos intérêts si c’est nécessaire

Juste après mon dégât des eaux...
il était déjà là pour l'expertise.
#MerciMonCourtier 
Cata ! Vous rentrez de vacances, de l'eau partout...

Sur le même thème

BROGEN_2000064_LandingPage_330X330px_vig
BROGEN_2000064_LandingPage_330X330px_vig

© Brocom 2020 - All Rights Reserved  || Conditions d'utilisation || Politique de confidentialité